Notre vision

Un pré-requis : la liberté d’éducation est un droit fondamental

La liberté pour les parents d’éduquer leurs enfants comme ils le souhaitent est un droit fondamental garanti par la Déclaration universelle des Droits de l’homme et du citoyen de 1948 (article 26-3) :

«Les parents ont par priorité le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants.»

Il découle de ce droit que tout parent qui le souhaite, pour n’importe quelles raisons et qui lui appartiennent, sans devoir se justifier ni demander une autorisation à qui que ce soit, doit pouvoir décider d’instruire ses enfants à domicile.

Ce droit doit être inaliénable et ne peut être soumis à aucune contrainte, ni même conditionné par une dérogation. Il est valable aujourd’hui comme hier, mais aussi pour demain, pour les générations futures et tous les parents qui voudront, pour une raison ou pour une autre, instruire leurs enfants à la maison. Nous devons donc nous mobiliser, par tous les moyens donnés en démocratie, pour que cette liberté d’éducation perdure, pour le bien de nos propres enfants et petits-enfants.

Lire aussi :